BTS Comptabilité et gestion

Que faire avec un BTS Comptabilité et Gestion ?

Le BTS Comptabilité et gestion, également connu sous le nom de BTS Comptabilité et gestion des organisations, est un diplôme d’Etat qui se prépare en deux ans. Quelles sont les particularités de ce diplôme, et quelle poursuite d’études envisager après son obtention ? Eléments de réponse dans cet article.

Qu’est-ce que le BTS Comptabilité et gestion ?

Comme son nom le suggère, le BTS Comptabilité et gestion (BTS CG), qui s’adresse aux étudiants de niveau bac, forme ces derniers à tous les métiers de la comptabilité. Il peut être obtenu en formation continue ou en alternance dans un établissement public ou privé, mais également en école de commerce ou en école de comptabilité. La formation est basée sur un enseignement général et un enseignement professionnel. Parmi les matières enseignées, on peut citer : langue vivante étrangère, culture générale et expression, droit, économie générale et économie d’entreprise, mathématique et gestion générale, gestion comptable, fiscale et sociale, mercatique, commerce, gestion des ressources humaines, maîtrise des outils informatiques… La formation comprend 30 heures de cours par semaine, avec à côté un travail personnel conséquent.

Durant la 1e année et la 2e année de formation au BTS Comptabilité et gestion, les étudiants doivent effectuer un stage de huit semaines en entreprise ou en cabinet. En effet, un stage en entreprise ou alternance leur donnent la possibilité de s’immerger totalement dans le milieu professionnel. Ils ont donc déjà un pied sur le terrain, et peuvent découvrir à loisir leur futur métier et les différentes missions qui les attendent. Par ailleurs, cette première expérience dans le monde du travail facilite leur insertion sur le marché de l’emploi, grâce aux compétences qu’ils ont acquises toutes au long de la formation.

Concrètement, le BTS Compta et gestion forme des professionnels qui travailleront dans un service financier et comptable des entreprises, au sein d’organisation, dans un service administratifs et dans un cabinet comptable. Les titulaires de ce diplôme effectue la gestion des obligations comptables et fiscales, prennent en charge le contrôle et la validation des comptes et aident à l’établissement des prévisions et à la prise de décisions. Ils participent aussi à la communication des informations fiscales et financières.

Poursuivre ses études ou entrer dans la vie active

Une formation au BTS Compta et gestion permet aux étudiants de poursuivre leurs études afin d’approfondir leurs connaissances et compétences professionnelles. Ceux qui souhaitent obtenir un niveau d’étude de niveau bac+3 peuvent s’orienter vers une licence générale ou une licence professionnelle. Parmi les licences générales, on peut citer la Licence générale en Sciences de gestion, la Licence d’Administration économique et sociale et la Licence en Sciences économiques.

Ceux qui veulent se spécialiser dans domaine précis peuvent, quant à eux, s’orienter notamment vers la Licence pro en assurance, la Licence pro en banque ou encore la Licence pro en management des organisations spécialité métiers de la comptabilité. Il est aussi possible de faire un bachelor en école privée (bachelor ressources humaines, bachelor marketing, bachelor finances…) ou un master (master banque et relations entreprises, master fiance d’entreprise, master en finance de marché…).

Mais on peut aussi entrer directement dans la vie active après un BTS Compatibilité gestion qui offre un enseignement professionnel suffisamment approfondi. Les titulaires de ce diplôme ont à leur actif l’expérience nécessaire pour trouver rapidement du travail. Ils auront la possibilité d’entrer dans des secteurs comme les sociétés et entreprise de services, les cabinets comptables, la banque et la finance et les cabinets de conseil.

Plusieurs métiers peuvent être envisagés avec un BTS Compta et gestion, parmi lesquels on peut citer celui d’assistant comptable, assistant de cabinet, assistant manager, chargé de clientèle, assistant de gestion, chargé de développement commercial, secrétaire comptable, gestionnaire de paie, trésorier… Et après des études plus longues ou une spécialisation, les titulaires peuvent devenir comptables, chefs comptables, contrôleurs de gestions, experts-comptables en entreprise ou en cabinet, directeurs administratifs et financiers…