Comprendre le langage des bébés

Comprendre le langage des bébés

Tout le monde sait que le langage d’un nourrisson se limite aux cris et aux pleurs. Il est normal que les parents s’inquiètent lorsque son bébé pleure. À la naissance, le cri du nouveau est souvent considéré comme de la bonne nouvelle. Cela signifie qu’il réagit à son nouvel environnement. Jusqu’à l’âge où le bébé commence à utiliser d’autres expressions pour s’affirmer, il est difficile de ne pas s’en inquiéter. Tous les sentiments sont traduits en cri et en pleurent. Mais comment les nouveaux parents devraient-ils réagir à tout ça ?

Les pleurs du nourrisson : à quoi s’en tenir ?

Il est difficile de déterminer la signification d’un pleur même pour les mères expérimentées. Tout ce que l’on sait c’est que soit le bébé a faim soit il est mouillé. Notre premier réflexe est de vérifier si sa couche n’est pas pleine. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il a faim. Or, les cris d’un bébé, si l’on y prête vraiment attention, on des significations distinctes.

  • Quand vous constatez un cri assez discret au début avec une intensité montante jusqu’à devenir de façon rythmique, c’est que le bébé a faim. Il faut tout de suite se presser à lui donner à manger pour éviter qu’un cri forcé n’affecte ses mini cordes vocales. Parfois, une mère qui se trouve dans l’incapacité d’allaiter son enfant utilise un biberon. Au cas où le lait maternisé ne soit pas à la bonne température, il est très pratique d’utiliser une chauffe biberon.
  • Quand un bébé ressent une quelconque douleur, il s’exprime par des cris aigus et courts.
  • Vous vous dites surement qu’un bébé ne pourra jamais s’ennuyer, mais ce n’est pas le cas. Même si ce petit bout n’a rien d’autre à faire que dormir et manger, il peut sentir ce genre de sentiment. La fatigue et l’ennui se présentent sous forme d’un cri discontinu et discret. Si les parents ne font rien, ces cris vont monter en intensité.
  • Pourquoi un bébé en pleine sieste pleure-t-il ? Soit, il s’est réveillé brutalement, soit il s’ennuie, soit il a besoin de ressentir la présence de ses parents.

Ce sont les gestes les plus importants à connaitre dans le langage d’un nourrisson.

Comment les parents doivent réagir à ces expressions ?

Il faut savoir que prendre soin d’un nourrisson est un travail à plein temps et c’est vraiment épuisant, mais c’est le moment le plus agréable de toute une vie. Vous allez galérer lorsque vous apercevez que vous avez tout fait ce qui devrait être fait pour répondre à tous les besoins de votre bébé, mais que celui-ci continue de pleurer. C’est la partie qui vous fait regretter d’être parents. En général, il continue de pleurer parce qu’il vient de faire un déchargement ou que vous traversez un épisode de pleur de colique.

Dans ces moments-là, il faut commencer par lui faire la conversation. Avec une intonation douce et calme, le bébé sera rassuré d’entendre votre voix. Prenez-le souvent dans vos bras, il aime qu’on lui porte de l’attention. C’est pour lui un moment de paix et de sérénité. Si vous êtes à bout, passez le relais, ne vous sentez pas obliger de tout supporter.  

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *