Qu’est-ce que le gaspillage alimentaire ?

Si nous luttons contre le gaspillage alimentaire c’est parce que  celui-ci est responsable de plusieurs conséquences non-négligeables sur notre planète, et donc sur notre vie. Le gaspillage alimentaire n’est pas seulement  une question d’éthique ou de savoir-vivre, mais aussi une question d’avenir, et lorsque l’on voit les chiffres aujourd’hui, il est possible de comprendre pourquoi comprend pourquoi !

Gaspillage alimentaire : Les excès dans le monde

Chaque année, ce sont 1,3 milliards de tonnes de nourriture qui sont jetées ou perdues sur l’ensemble du globe ! C’est beaucoup, et ça ne s’améliore pas du tout. Cette masse correspond à 1/3 des aliments que l’on produit sur la planète ! Paradoxalement, quelque 815 millions d’individus souffrent de la faim dans le monde, une évolution de tout de même 38 millions de personnes en plus par rapport à 2016 ce qui ne semble pas très logique …

Il faut savoir aussi que nous ne jetons pas tous de la même façon. Plus on a accès à de grandes quantités de nourriture, et plus on gaspille. Un Malien jettera en moyenne 9 fois moins qu’un Français ou un Américain par an : 11kg contre 95kg ! Plus il est possible de consommer, plus on consomme. L’offre et la demande. Miracle. Rien qu’avec ce que l’Europe jette chaque année, on pourrait nourrir 1 milliard de personnes.

Et le gaspillage alimentaire n’est pas le même partout : s’il est surtout important pendant la production et aussi le stockage dans les pays en voie de développement, ceci faute d’infrastructures adéquates, dans les pays développés, il explose lors de la vente et de la consommation ce qui n’est pas rentable puisqu’en fin de chaîne, les produits jetés ont aussi un bilan carbone plus important.

Et dans ces mêmes pays développés, le moins logique et le plus absurde c’est qu’il existe un eugénisme poussé des produits, pour qu’ils soient alléchants aux yeux des acheteurs. Donc tous les fruits et légumes qui ne sont pas parfaitement conformes à l’idée qu’on s’en fait ne sont même pas proposés à la vente et ceci sans justificatif logique et sans la moindre réflexion.

A qui la faute  dans ce gaspillage alimentaire

Presque tous les français n’arrêtent pas de crier haut  « Ouais mais ça c’est les autres, en France, on n’est pas comme ça ! ». Il y a lieu de se détromper car effectivement en France nous ne sommes pas les plus écolos et d’ailleurs on est loin de l’être! On gaspille 10 millions de tonnes chaque année si l’on additionne la production, la distribution, la restauration et les foyers. À la maison, on parvient à gaspiller 29 kg par personne, dont 7kg de produits toujours emballés. En moyenne, c’est évidemment une moyenne. Mais ça fait déjà un bon poids ! Et ce sont nous, consommateurs, qui gaspillons le plus : 33% du gaspillage alimentaire a lieu lors de l’étape consommation. La bonne nouvelle, c’est que du coup, le pouvoir de changer est entre nos mains !

Vous souhaitez en savoir davantage sur ce qu’est le gaspillage alimentaire, suivez le lien https://stop-gaspille.com/

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *