L’entretien des freins, un investissement!

L’entretien des freins, un investissement!

Les conditions hivernales ne sont pas de tout repos et nous ne sommes pas les seuls à en souffrir : durant la saison froide, nos freins sont plus que jamais sollicités. Ajoutez à cela le calcium et le sel; il peut se que votre système de freinage ait besoin d’une attention particulière le printemps venu. En effet, pour éviter leur usure prématurée, et toutes les conséquences qui pourraient en résulter, il est important d’en connaître un minimum sur vos freins ainsi que la façon appropriée de les entretenir.

Quelles sont les pièces des freins?

Le système de freinage d’un véhicule comporte plusieurs pièces mécaniques qui, lorsque bien entretenues, permettent un freinage optimal. L’amplificateur, le maître-cylindre, le liquide de frein, la canalisation, les étriers, les disques et les plaquettes sont les principales composantes du système. Toutes les pièces sont reliées : lorsque vous appuyez sur la pédale de frein, la pression exercée par votre pied est transmise au maître-cylindre, qui disperse liquide de frein dans la canalisation. Cela entraîne le déploiement des plaquettes contre les disques et la friction entre ces deux composantes engendre le ralentissement du véhicule jusqu’au freinage complet. Les disques et les plaquettes sont les pièces qui sont les plus susceptibles de s’user rapidement puisqu’elles sont constamment soumises à de fortes, et récurrentes, frictions.

Pourquoi et quand faire vérifier mes freins?

Il va sans dire qu’un système de freinage en bon état est indispensable pour une conduite sécuritaire, un peu comme une carte grise qui garantie une balade en voiture en toute légalité. C’est pourquoi il est essentiel de s’assurer de leur bon fonctionnement. De plus, entretenir vos freins vous permet d’économiser au bout du compte puisque vous aurez à les changer moins souvent…

Il est recommandé de procéder à l’entretien des freins au moins une fois par année, préférablement aux six mois. En fait, il est plutôt logique de procéder à cet entretien en même temps que le changement de pneus, les composantes du système de freinage étant franchement plus accessibles sans les roues!

Il est à noter que les propriétaires d’une voiture de type performance, de véhicules commerciaux ainsi que ceux qui sont souvent sur la route devraient procéder à une inspection de leurs freins plus régulièrement, soit aux trois mois.

Y’a-t-il des signes ou des symptômes liés à l’usure des freins?

Quelques signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille quant à l’état de votre système de freinage…

D’abord, si un bruit strident ou un son métallique se fait entendre lorsque vous appuyez sur la pédale de frein, il est très probable que vos plaquettes soient usées.

Si vos distances de freinage sont se allongées, c’est aussi signe que les freins sont usés.

Aussi, si votre pédale de frein n’offre plus autant de résistance ou que celle-ci descend plus bas qu’à l’habitude, il serait bon de faire inspecter votre système de freinage.

De plus, si une vibration se fait sentir au moment du freinage, il y a vraisemblablement une défaillance au niveau des freins.

Que fait mon mécanicien quand il entretient mes freins?

Lorsque vous visitez un garage pour l’entretien de vos freins, le technicien procède d’abord à une inspection visuelle des différentes composantes. Pour les plaquettes, c’est l’épaisseur que votre garagiste vérifie : les plaquettes neuves ont plus ou moins 10 mm d’épaisseur et elle doivent être remplacées quand elles atteignent 2 mm… Et on change les disques en même temps que les plaquettes pour avoir une surface de freinage optimale.

Ensuite, votre mécanicien doit graisser légèrement les guides des étriers ainsi que les surfaces de contact entre les plaquettes. Cette lubrification a pour but d’éviter le blocage, souvent dû à la rouille. En cas de blocage, la friction constante entre les plaquettes et les disques cause une usure prématurée de ces pièces et engendre une surconsommation d’essence.

Peut-on prévenir l’usure des freins?

Mis à part l’adoption d’une conduite moins agressive et le lavage de votre véhicule, il est aussi possible de nettoyer les disques de vos freins vous-même afin de prévenir leur usure et surtout d’améliorer l’efficacité de freinage. En effet, le sel et le calcium épandus sur les routes l’hiver font la vie dure aux pièces de freins exposées et les font rouiller.

Ceci étant dit, pour nettoyer les disques, il est primordial d’utiliser le produit approprié, soit du nettoyant à freins, disponible dans les magasins à grande surface pour une dizaine de dollars. Profitez d’un moment où vos roues ne sont pas sur votre véhicule pour procéder au nettoyage de vos freins : vaporisez le liquide sur les disques, attendez quelques secondes, puis essuyez l’excédent à l’aide d’un chiffon propre. Prenez soin de ne pas mettre de produit sur la peinture ou le caoutchouc afin de ne pas les endommager.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *