Monts Zargos - Iran

D’incroyables activités à faire durant un circuit en Iran

L’Iran possède un vaste territoire aux paysages variés avec des déserts, des mers et des montagnes. Ces dernières se répartissent en trois zones distinctes. Au nord-ouest, il y a le Sabalan et Talesh. Le long de la frontière occidentale s’étendent en revanche les monts Zagros. Au nord de Téhéran, enfin, se situe l’Alborz avec son point le plus culminant, le mont Damavand. En hiver, ces chaînes de montagnes deviennent des lieux parfaits pour pratiquer du ski de randonnée.

Ski de randonnée aux monts Zagros

Les monts Zagros constituent une chaîne de montagnes d’une longueur de 1 500 km depuis l’ouest de l’Iran. Son point culminant est Zard Kuh avec 4 548 m d’altitude. Pour faire du ski de randonnée dans les parages, il faut atteindre un certain niveau technique. Il est par exemple essentiel d’avoir fait cette activité auparavant et de se trouver à l’aise avec les conversions. Ce genre d’aventure requiert aussi une bonne condition physique, car le périple durera des heures. Par ailleurs, le meilleur moment pour réaliser le ski de randonnée est entre le mois de février et avril. La météo se constitue de fortes chutes de neige sur de courtes périodes, des nuits froides et de journées chaudes. Vous pouvez choisir le petit village de Chelgerd comme camp de base. Celui-ci se situe juste à 3 h de route d’Isfahan.

En outre, il faut aussi que vous vous munissiez des bons équipements pour faire convenablement cette activité. Vous devez notamment posséder des fixations de randonnées, des peaux de phoque, des couteaux, des bâtons et des crampons. Il vous faut également un détecteur de victime d’avalanche, des chaussures de ski et d’un sac à dos.

Escalader la montagne de Damavand

Lors de votre circuit en Iran, le mont Damavand constitue aussi un splendide pic à découvrir. Cette montagne forme un sommet volcanique semi-actif le plus élevé de ce pays avec 5 610 m d’altitude. Elle se situe dans la chaîne Alborz, à 66 km au nord-est de la capitale. Le mont Damavand peut être escaladé en été comme en hiver. Toutefois, durant la période hivernale les conditions climatiques sont instables avec des vents forts et des températures très basses. Ainsi, la meilleure période pour skier dans les parages sera entre mi-mars à juin. De plus, il vous faut avoir l’expérience et les équipements nécessaires pour vous lancer dans cette zone de haute montagne. Il est aussi exigé de posséder un permis d’ascension. Vous procurerez celui-ci en payant une certaine somme comme à Goosfan-Sara par exemple.

Par ailleurs, il existe différents sentiers pour gravir le mont Damavand. On en compte pas moins de seize itinéraires possibles. Il y a notamment la fameuse voie sud qui dispose d’un camp à mi-parcours à une altitude de 4 000 m. Par contre, l’ascension la plus longue est celle du nord-est. Il vous faut deux jours pour gagner le sommet en partant du village de Nãndal.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *